La configuration graphique du site ne s'est pas correctement chargé sur votre appareil (problème CSS). Nounou-Top ne fonctionnera pas correctement.

Veuillez svp nous contacter par email contact@nounou-top.fr ou via le tchat du site pour nous signaler ce problème.

La semaine d'adaptation avec la nounou
semaine adaptation nounou

Faciliter la première séparation parents / enfant

Vous avez passé quelques mois scotché à votre enfant, et maintenant, vous reprenez le travail : c’est le début de la garde. Comment ne pas redouter cette séparation, et ce bouleversement dans la vie de Loulou qui devra s’habituer à une autre personne, d’autres habitudes,…
Et bien, en prévoyant la meilleure des adaptations possible !

Une adaptation, oui mais pour qui?

Oui, bien sûr, l’adaptation, c’est pour votre enfant. Il va devoir s’habituer à sa nounou, sa voix, ses jeux, sa cuisine, … et à votre absence. Il est connu qu’autour de 8 mois, l’enfant vit mal la séparation. Alors, autant que possible, essayer de vivre ce moment avant (ce sera d’autant plus facile avec un bébé !) ou plus tard.

C’est aussi pour la nounou, qui devra se familiariser avec votre enfant, mais aussi avec votre maison, vos habitudes,…

Mais c’est surtout pour vous, parents, partagés entre la nécessité d’aller travailler, le soulagement d’avoir un peu de liberté, la culpabilité d’ « abandonner » votre petit bout, et la peur de le laisser à une inconnue (ou presque). Il est normal de ressentir tout ça, comme vous pouvez le constater en lisant cet article.

Une garde « sur-mesure », pour la nounou, l’enfant et les parents

L’important, c’est d’organiser en amont avec la nounou un agenda qui conviendra à tous. L’idéal étant que l’adaptation se passe immédiatement avant votre reprise du travail, et avec vous (si vous envoyez belle-maman, ça ne servira pas à grand-chose !).

L’adaptation, c’est aussi l’occasion de faire des ajustements dans vos habitudes et dans vos exigences, comme en témoigne cette maman.

Une adaptation sur combien de jours ?

Cinq jours paraît être une bonne moyenne. Et prévoir une adaptation à cheval sur deux semaines permet de tester un retour après un week-end.

Mais il n’y a pas d’impératif sur la durée ! Certaines adaptations express se passent bien!

Exemple d’emploi du temps

L’idée est de procéder de manière progressive. Par exemple :

  • le premier jour, restez avec votre enfant.
  • le deuxième jour, restez une heure, puis partez quelques heures (et interdiction d’aller faire du repassage… au programme, ciné ou manucure! ☺).
  • le troisième jour, vous restez moins et Loulou fait la sieste chez la nounou,
  • le quatrième jour, vous ne restez presque plus, et Loulou fait sieste et repas chez la nounou,
  • et le cinquième, petite journée test.

Pour vous faire une idée, lisez le récit de la semaine d’adaptation de Crevette.

Consultez également :

Comment préparer l'arrivée de votre nounouarrivee nounou
Instaurer une relation de confiance avec votre nounou, une mission difficileconfiance nounou