La configuration graphique du site ne s'est pas correctement chargé sur votre appareil (problème CSS). Nounou-Top ne fonctionnera pas correctement.

Veuillez svp nous contacter par email contact@nounou-top.fr ou via le tchat du site pour nous signaler ce problème.

Instaurer une relation de confiance avec votre nounou, une mission difficile
confiance nounou

Prudence attentive ou surveillance parano ?

C’est sûr, on n’accorde pas sa confiance d’emblée à n’importe qui, en début de garde. Et pourtant, vous sentez bien qu’une relation parent/ nounou ne peut pas fonctionner si vous êtes méfiant.

Alors dans la mesure du possible, essayez d’éviter la surveillance, et d’instaurer un climat de confiance, qui bénéficiera à la nounou, aux parents, mais surtout à votre enfant qui se sentira en sécurité.

Faire confiance, c’est difficile !

C’est dur, très dur de confier son enfant... vous le ressentez certainement comme cette maman qui en témoigne.

Par exemple :

Je suis certaine que la nounou ne lui met pas assez de Bepanthen sur les fesses.

Ce n’est pas une peur, c’est un point à discuter avec votre nounou.

Ma nounou s’attache trop à mon enfant et le manipule pour qu’il ne m’aime plus.

C’est souvent de la jalousie, un peu malseine, mais somme toute assez naturelle

Je le sens, ma nounou fait partie d’un groupe terroriste.

Désolé, vous êtes juste parano !

Instaurer la confiance avec votre nounou, c’est possible !

Elle est indispensable car si vous ne faites pas confiance à voter nounou, votre enfant ne le fera pas non plus. Nous vous conseillons la lecture de cet article très complet sur le sujet. En résumé : il faut laisser du temps au temps.

Mais "confiance" n'exclut pas "contrôle"

Ce n'est pas parceque vous avez confiance en votre nounou, que vous devez vous abstenir de tout contrôle. Il est normal et souhaitable de procéder à de petites vérifications régulières, qui vous permettront en début de garde de contrôler que tout se passe bien, et après quelques temps de vérifier qu'il n'y a pas eu de dérive.

Voici quelques trucs et astuces :
  • 10 minutes après être partie au travail, revenez à la maison pour venir chercher un document "oublié". Vous pourrez constater si votre nounou est à quatre pattes avec vos enfants ou si elle les a installé devant la télé pour pouvoir discuter tranquilement au téléphone.
  • Idem, revenez parfois à l'improviste plus tôt que prévu.
  • Rendez-vous au parc où elle emmène vos enfants pour observer la façon dont elle les surveille, leur parle, prend soin d'eux.

Trouver le juste milieu

Je voudrais être une petite souris et voir tout ce qui se passe pour ne rien louper.

C’est de la curiosité, c’est normal !

Je vais demander à mes copines comment ma nounou se comporte avec mon enfant au parc.

C’est de la surveillance, c’est normal, surtout au début.

Tous les jours je me cache dans un buisson au parc pendant 20 minutes pour vérifier si ma nounou leur donne bien le goûter.

Vous êtes dans l'excès, apprenez à faire confiance.

Je vais installer des micros et une caméra.

C’est du flicage et une atteinte à la vie privée de la nounou. Ça exclut toute confiance. Vous pouvez envisager cette solution dans des cas très particulier uniquement. Consultez notre article dédié sur le sujet : Installer une caméra pour surveiller ma nounou

En route vers la confiance

Et si vous preniez du temps pour mieux connaitre votre nounou ? Un entretien régulier (autour d’un apéro ?), pour parler de la garde, mais aussi d’elle, et de vous ? On fait plus facilement confiance à quelqu’un qu’on connait…

Observez votre enfant, son comportement, faites le raconter ses journées. Si tout va bien, pourquoi être trop méfiant ?

Et n’hésitez pas à dire à votre nounou ce qui vous inquiète et à lui dire que vous lui faites confiance. Elle aura aussi plus confiance en vous… et la confiance, c’est réciproque !

Vous voyez des traces de coups sur le corps de votre enfant ? Votre voisine vous dit entendre votre nounou hurler ? Quand on est parent, on refuse parfois de voir la réalité, celle-ci étant trop insuportable à admettre. Surtout ne fermez pas les yeux.

Parfois également, sans en connaître la raison précise, vous n'arrivez pas à confier en votre nounou. Si ce sentiment persiste, fiez vous à votre instinct et envisagez alors de vous en séparer.

Consultez également :

Comment préparer l'arrivée de votre nounouarrivee nounou
La semaine d'adaptation avec la nounousemaine adaptation nounou