La configuration graphique du site ne s'est pas correctement chargé sur votre appareil (problème CSS). Nounou-Top ne fonctionnera pas correctement.

Veuillez svp nous contacter par email contact@nounou-top.fr ou via le tchat du site pour nous signaler ce problème.

Salaire, charges,… les sommes à verser pour sa nounou
charges salaire nounou

Rémunérer son employée et payer les cotisations sociales

Vous êtes employeur, ce qui veut dit que vous devez payer un salaire à votre nounou, mais également collecter et verser les charges sociales à l’État. Ce n’est qu’après avoir additionné tous ces éléments que vous pourrez déterminer la dépense globale engendrée par la rémunération de votre garde à domicile.

Le salaire de votre nounou

Comme cet article l’explique, une bonne nounou, ce sont des soucis en moins… et ça se paie !

Le salaire minimum est le plus élevé d’entre le SMIC et le salaire minimum conventionnel (niveau 2 ou niveau 3 si votre nounou est titulaire du Certificat de Qualification Professionnelle).

Au 1er janvier 2023, le salaire horaire minimum brut conventionnel pour une garde d'enfants en métropole est de 11,69 €.

Pour plus de détails par rapport aux tarifs horaires employés, on vous invite à consulter le lien suivant : https://aide.top-assmat.com/article/284-les-salaires-moyens-des-assistants-maternels-et-gardes-a-domicile-en-2022

Après 3 ans d'ancienneté, la Convention Collective prévoit une majoration du salaire minimum conventionnel de 3% puis de 1% par année d'ancienneté supplémentaire.

 Si votre nounou garde plusieurs enfants, bonifiez ce salaire de base !

Les autres éléments de la rémunération

On déduit du salaire mensuel calculé les prestations en nature. Il s’agit des repas (4,95€ le repas en 2021) et, c’est plus rare, du logement.

On déduit également les absences pour maladie et les congés sans solde.

Et on ajoute :

  • Les heures supplémentaires 
    Ce sont les heures effectuées dans la semaine au-delà de la 40ème. De la 40ème à la 48ème, ces heures sont majorées de 25%. De la 48ème à ma 50ème, elles sont majorées de 50% et sont sujettes à récupération (elles ne peuvent être payées que si elles sont effectuées de manière irrégulière).
  • Les indemnités
    Si votre nounou transporte votre enfant dans sa voiture, vous devez lui rembourser ses frais kilométriques, selon relevé de votre nounou et en fonction du barème kilométrique des fonctionnaires. Il est versé en net, non soumis à charges sociales ni à impôt sur le revenu.
  • Les frais de transport
    Si votre salariée utilise les transports en commun pour venir garder votre enfant, vous devez lui rembourser 50 % de son abonnement de transport en commun sur la base de la 2ème classe (en cas de temps partiel inférieur à 50%, le montant remboursé est moindre). Il est versé en net, non soumis à charges sociales ni à impôt sur le revenu.

Les charges sociales

Passer du net au brut est déjà impressionnant, mais y ajouter en plus les cotisations patronales, c’est vraiment effrayant !

Certains sur le net en arrivent à se demander s’il ne faudrait pas mieux s’acheter une résidence secondaire…

Voilà quelques explications :

En tant qu’employeur, vous versez deux types de charges sociales à l’URSSAF, par le biais de PAJEMPLOI :

  • Les cotisations salariales, à la charge du salarié, mais prélevée sur le salaire BRUT et versé par l’employeur (environ 23% du brut)
  • Les cotisations patronales, payées par les employeurs (environ 41% du brut).

Vous trouverez le taux de cotisation applicables sur le site de PAJEMPLOI

Bonne nouvelle, c’est PAJEMPLOI qui fait le calcul des charges pour vous à partir de votre déclaration mensuelle.

Consultez également :

Calculer le salaire de ma nounoucalcul salaire nounou