Tarifs et prix d'un babysitter prix babysitter

Combien payer mon babysitter ?

C'est une question qui revient très souvent quand les parents se penchent sur la question des tarifs d'un babysitter. Que comprend le salaire d'une garde d'enfants ? Y a-t-il des frais supplémentaires à prévoir ? Qu'en est-il exactement des aides de l’État ? Toutes les interrogations que vous vous posez sur comment et combien payer sa garde d'enfants sont dans ce dossier. Et pour les amateurs de bonnes nouvelles, vous trouverez un petit chapitre dédié aux aides complémentaires auxquelles on ne pense pas toujours.

Quels sont les tarifs d'un babysitter ?

Si, à une lointaine époque, certains se posaient même la question de savoir si le babysitting méritait une rémunération, aujourd'hui, c'est révolu ! Tout travail mérite salaire et ça tombe bien : le babysitting en est un !

Il n'existe pas un seul et même prix à l'heure. Vous allez devoir le fixer d'un commun accord avec votre employée en respectant le minimum légal. Le tarif final dépend également de plusieurs autres facteurs expliqués ci-dessous. Vous pouvez, si vous le souhaitez, consulter également en complément cet autre article.

Calculer un prix juste

Le premier réflexe est de proposer ou demander le SMIC. Mais ce n'est pas aussi simple :

  • Comme pour tout, c'est le marché de l'offre et de la demande qui fait la loi : le prix ne sera pas le même à Paris, Lyon, Marseille, ou dans un petit village perdu. De la même manière vous ne pouvez payer votre babysitter au même tarif un samedi ordinaire ou le soir du 31 décembre.   Il convient donc, dans un premier temps, de vous renseigner sur ce qui se pratique dans votre ville. Demandez aux autres parents à la sortie de l'école ou à vos voisins !
  • À la différence d'une assistante maternelle, le prix horaire n'est jamais établi par enfant gardé. Certaines babysitters se trompent complètement en affirmant :
    3 enfants ? Alors ça fera 3 x 7,40€ (SMIC) = 22,20€ de l'heure
    La difficulté de la garde (nombre et âge des enfants), ainsi que ses horaires, doivent être pris en compte, mais en aucun cas il ne s'agit de multiplier le SMIC par le nombre d'enfants gardés !
  • Les heures inactives, dites de "présence responsable", peuvent être rémunérées aux 2/3. Une heure travaillée est comptabilisée comme 40 minutes effectives au moment de la déclaration. Il s'agit des heures pendant lesquelles les enfants dorment.
    Pour un babysitting en soirée, les parents n'en tiennent pas forcément compte. Bien que ces heures soient moins actives vis à vis des enfants et que la babysitter puisse en profiter pour regarder un film ou étudier, elles n'en demeurent pas moins fatigantes puisqu'il s'agit souvent d'horaires tardifs pendant lesquels la babysitter doit rester éveillée.
  • Les babysitters de 14 à 16 ans peuvent être payés 20% de moins que le SMIC, ceux de 17 à 18 ans 10% de moins.
  • Les frais de transport peuvent être pris en charge par l'employeur.
  • Les repas et autres "avantages en nature" peuvent, quant à eux, être décomptés. Là aussi, généralement pour un babysitting en soirée les parents l'offrent . Cet avantage est par contre souvent pris en compte lorsque, par exemple, le babysitter travaille une semaine de vacances complète pour la famille. Les montants à prendre en compte pour ces avantages sont indiqués dans l'avenant salaire de la convention collective. Vous pourrez les retrouver également sur cette page (chapitre "impact de la fourniture de prestations en nature").

Tarifs par région

Les tarifs des babysitters sont très différents d'un coin à l'autre de l'hexagone. Si les tarifs varient en fonction de l'offre et de la demande, d'autres critères entrent également en jeu. Consultez, la moyenne du coût horaire de votre département. .

Les autres coûts à prévoir : taxi, repas, etc.

Quand vous employez une babysitter, vous lui payez ses missions, mais ce n'est pas tout. Des compensations sont prévues pour les repas et les frais de transport. Découvrez quels sont les frais à prévoir ou à déduire pour l'emploi de votre garde d'enfants.

Les aides pour réduire le coût final

Vous avez fait un rapide calcul de ce que vous coûterait votre babysitter au mois et gloups ! Ça fait tout de même une somme rondelette, voire carrément insurmontable à sortir tous les mois. Pas d'angoisse, voici un petit topo des aides que vous pouvez percevoir pour l'emploi d'une garde d'enfants.

Alexis small Cet article vous a plu ? Vous pouvez me remercier en le partageant

Consultez également :

Les différents modes de garde
En chiffres
Le babysitter
Qu'est ce qu'un babysitter ?
À quelle occasion ?
Sortie
Dépannage
En vacances
En périscolaire
Types de babysitters
Collégien-Lycéen
Étudiant
Papi / mamie !
Garçons aussi
Étranger
Trouver, choisir et gérer son babysitter
Le trouver
Le choisir
L'encadrer
Combien et comment payer
À l'heure ou au forfait?
Tarifs et coûts
Selon la région
Autres coûts à prévoir
Les aides
Comment payer
Conseils aux babysitters
Devenir babysitter
Trouver des babysittings
Règles de prudence 
Babysittings au top
L'assistant(e) maternel(le)
Qu'est ce qu'un assistant maternel ?
Différences avec une nounou
Les avantages
En bonne santé
Places limitées
Assurance obligatoire
Une personne formée
Coût d'une assistante maternelle
Payer au noir ?
Détail des coûts
Le salaire
Les autres frais
Selon la région
Les aides
Quelques exemples
La garde pas à pas
Trouver votre assmat
L'entretien
Le début de la garde
L'adaptation
La séparation
Instaurer la confiance
La garde au quotidien
Bien communiquer
Pédagogies éducatives
Les problèmes
La fin de la garde
Administratif
Le contrat
Responsabilité d'employeur
L'engagement réciproque
Termes du contrat
Par rapport à la rémunération
Les conditions d'accueil de l'enfant
Modèle de contrat
Rémunération / congés
La mensualisation
La feuille de paie
Les congés
Acquisition CP
Paiement des CP
Prise des congés
Autres congés
Les jours fériés
Augmentation et primes
Événements exceptionnels
Enfant malade
Modification d'horaires
J'attends un nouveau bébé
Mon enfant rentre à l'école
Mon assmat a un accident
Mon assmat est enceinte
Mon assmat est malade
La fin de la garde / le licenciement
Types de ruptures
Fin classique
Licenciement pour faute
Retrait d'agrément
Maternité de l'assmat
Démission de l'assmat
Le solde de tout compte
Les papiers à fournir
Devenir assistante maternelle
Les démarches
La formation
L'agrément
L'assurance
La nounou à domicile
Qu'est ce qu'une nounou ?
Conditions
Le coût d'une nounou
Salaire de la nounou
Sommes à verser
Calcul du salaire
Les aides
Diminuer le coût
Employer au noir ?
Exemples
La garde pas à pas
Recruter votre nounou
La nounou idéale ?
Comment chercher
L'entretien
Le début de la garde
Préparation
L'adaptation
Instaurer la confiance
La garde au quotidien
Organisation pratique
Petits problèmes
Gros problèmes
Installer une caméra ?
La fin de la garde
Administratif
Embauche / contrat
La responsabilité des parents
Le contrat de travail
Types de contrats
Contenu
Modèles de contrat
Cas particuliers d'embauche
Rémunération / congés
Comment payer ?
Les congés
Acquisition des CP
Pose des CP
Paiement des CP
Les jours fériés
Autres congés
Augmentations et primes
Événements exceptionnels
Ma nounou est malade
Ma nounou est enceinte
Accident du travail
La fin de la garde / le licenciement
Motifs
Procédure
Formalités de fin de contrat
Cas particuliers
Autres cas de rupture
La garde partagée
Qu'est ce qu'une garde partagée ?
Avantages
Inconvénients
Comment l'organiser
Trouver la co-famille et la nounou
Organisation pratique
Au quotidien
Administratif
Le contrat
La fin de la garde
Cas particuliers
La crèche
Avantages et inconvénients
Combien ça coûte
Les différentes types de crèche
La crèche collective
La halte garderie
La micro-crèche
La crèche parentale
La crèche d'entreprise
Crèche ou accueil familial
Le jardin d'enfant
Dur d'avoir une place ?
Vie à la crèche
Questions fréquentes